ARC C&R

Jeudi 24 avril

Conférences ı 14h ı salle 34
Benjamin Bianciotto (thèse en Histoire de l’art, sous la direction de Philippe Dagen, Figures de Satan : l’art contemporain face à ses démons, de 1969 à nos jours. Paris 1, dans le cadre de Histoire de l’Art, en partenariat avec Équipe fédérative d’Histoire culturelle et sociale de l’art (HiCSA)), comment l’industrie musicale utilise l’iconographie produite dans l’art contemporain.
• Agnès Gayraud (Normalienne, agrégée de philosophie, ancienne lauréate de la Fondation Thiers, Agnès Gayraud est l’auteur d’une thèse sur La critique de la subjectivité et de ses figures chez T. W. Adorno soutenue en décembre 2010 à l’université Paris IV Sorbonne. Membre du groupe de recherche CActuS, elle a écrit plusieurs contributions sur l’actualité de la théorie critique, l’esthétique et la modernité. Elle prépare actuellement un ouvrage sur Adorno et les musiques populaires enregistrées).
La Féline est le projet dreampop de la chanteuse et guitariste Agnès Gayraud, apparue autour de 2010 dans l’underground parisien. Pattes de velours mais plume acérée, elle chante d’une voix blanche et parfois lyrique à la Liz Frazer une musique très pop mais aussi profonde, entre douceur introspective et paysages électroniques. Elle évoque Brigitte Fontaine ou Jean-Louis Murat pour l’écriture ciselée, Jeannette ou Julee Cruise pour la naïveté sensuelle, Deux ou les Young Marble Giants pour le goût des sons synthétiques minimaux. Agnès a collaboré avec des gens aussi différents que le compositeur électro Mondkopf et le chanteur Christophe. Tout son travail jette un pont entre songwriting soigné, où seuls la voix, la mélodie et le texte comptent, et attention au climat des sons. Après plusieurs EP, un premier album, arrangé et produit avec Xavier Thiry (Hello Kurt), est à paraître chez Kwaidan Records.
À l’issue de ces conférences vous aurez la possibilité de discuter de votre travail avec les intervenants.

Concerts ı salle Thézé
19h30
Pierre Bertre proposera une création/improvisation sonore autour du C&R du 7 février à Nantes.
20h00
• Raphaël Ilias et Florian Tositti s’attachent à explorer l’instrument batterie dans ses différents aspects tant sonores (vibratoires, percussifs, résonants, mécaniques) que conceptuels (Pure Data, Max MSP logiciel de programmation graphique pour la création musicale et multimédia)
Phil Tremble (Philippe Bertrand) synté modular, ambiant.
Nicolas Jorio guitariste du trio electro-rock La Chatte, et guitariste du groupe pop-rock That Summer.
Le Hum (Simon Puiroux et Charles Dubois) avec Nicolas Jorio (à confirmer).
Thibault Marquet (à confirmer).

Vendredi 25 avril

Matin
Temps de réflexion autour de la problématique de la restitution de l’ARC C&R. Plusieurs pistes ont été évoquées dont une qui serait l’édition d’un journal dont chaque étudiant ou groupe d’étudiants prendraient une page en charge. Il a aussi été évoqué une édition éléctronique, un site etc…
Conférence ı 14h ı salle 34
Jean Yves Leloup De l’utopie des rave parties à la génération iPod.
Jean Yves Leloup est l’auteur de Global Techno (Grand Prix de Littérature Musicale de l’Académie Charles Cros) ainsi que d’un « ouvrage hypermédia », La musique électronique, accessible gratuitement et en ligne, dans la collection Les Basiques du site Olats.org. Enfin, son essai Digital Magma, sorti en 2006 chez Scali, est à nouveau publié et disponible dans une version largement revue et augmentée, aux Éditions Le Mot Et Le Reste (sortie le 14 mars 2013).
Artiste sonore, illustrateur sonore et DJ depuis 1992 au sein du duo Radiomentale, il est l’auteur du récent album I-Land, entre musique ambient et création sonore, publié en novembre 2012 chez F4T Music.

← Retour site TALM

Les derniers flux