ESBA Angers Conférences Ceci n’est qu’un essai bien imparfait

Ceci n’est qu’un essai bien imparfait

Une conférence de François Cheval
Mercredi 5 octobre 2016
Auditorium du musée des Beaux-Arts d’Angers

Ceci n’est qu’un essai bien imparfait

Le musée Nicéphore Niépce n’est plus obsédé par la rareté et par l’épreuve unique. Parce qu’il s’est doté de moyens techniques (laboratoire de production, résidences…), il a su proposé une nouvelle forme de relation avec le photographe. Dorénavant, au beau nom d’auteur il préfère celui « d’expert », un être en possession d’un capital technique et culturel en capacité d’interroger la relation anthropologique qui s’incarne entre l’homme moderne, sa caméra et le monde. La création contemporaine en lien avec une pratique populaire, telle est la relation inédite que ce musée à essayer d’instituer. Sur cette pratique, sur cette vision du musée, François Cheval tentera de justifier vingt années de politique d’acquisitions et de soutien aux photographes.

François Cheval

François Cheval est né en 1954, formé à l’histoire et à l’ethnologie, il est conservateur de musée depuis 1982, successivement dans le Jura et à la Réunion. Depuis 1996, il dirige le musée Nicéphore-Niépce à Chalon-sur-Saône, où il entreprend de débarrasser la photographie de ses présupposés et de présenter l’originalité du « photographique » à travers une muséographie et un discours renouvelés. Il a notamment pris l’initiative de rétrospectives remarquées et défend une jeune photographie exigeante. Commissaire de plus de cent expositions, François Cheval s’attache à remettre en cause dans chacune d’elles les certitudes de l’histoire de la photographie, en créant des moments de découverte, de plaisir, d’interrogation et de surprise.

← Retour site TALM

Les derniers flux