Extrait du catalogue Celebration of the body, exposition de 1976

Extrait du catalogue Celebration of the body, exposition de 1976

ESBA Angers Workshops Celebration of the Body

Celebration of the Body

Un workshop avec Ludovic Burel & Fabien Pinaroli dans le cadre de l’Atelier « En traduction ».
4, 5 et 6 novembre 2013

Étudiants de 3e, 4e et 5e années
Salle polyvalente – 2e étage de la tour

Ce projet de workshop s’inscrit dans la série Purely Diagrammatic. Il fait suite à Purely Diagrammatic — Other Visible Things on Paper not Necessarily Meant to Be Viewed as Dance Scores, une reprise du catalogue de Mel Bochner par Ludovic Burel. Un projet qui a donné lieu à une performance au Magasin, Centre national d’arts plastiques de Grenoble, en février 2012.
Nous partirons cette fois du catalogue de l’exposition Celebration of the Body, réalisée par la N.E. Thing Company en 1976.
Il s’agit d’une compilation de fiches « information » caractéristiques de l’entreprise conceptuelle de Iain et Ingrid Baxter. Pile de feuillets de format 31 x 31 cm, modifiable à volonté, le catalogue est l’une des seules archives de cette exposition (document disponible en bibliothèque). Les participants à ce workshop seront invités à trouver un équivalent contemporain en terme d’images du corps, tous champs confondus. Ces nouvelles images donneront lieu à un montage réalisé collectivement, sous la forme d’un chemin de fer. Cette édition légère, qui constitue une reprise du catalogue, sera considérée dans un second temps comme un recueil de partitions devant être activé individuellement et/ou collectivement.
CoB#2 a donné lieu à de multiples collaborations. C’est une remise en forme de l’exposition Celebration of the Body de 1976, qui s’est déroulé en trois temps : une exposition au Musée des Moulages de Lyon (avril-mai 2012) ; une exposition au CAP Saint-Fons (juin-juillet 2012) ; un workshop de deux jours à Londres (septembre 2012).
Contenu
Le workshop permet d’envisager la danse ou la performance en usant de documents/partitions non prévus initialement à cet effet : diagramme, inscription scientifique, liste de lettres ou de noms, schéma technique, publicité, logo, etc.
Envisagés comme partition pour une série de mouvements, ils génèrent une disjonction que chacun est amené à expérimenter.
La reprise d’un document historique, le catalogue Celebration of the Body datant de 1976 permet de mettre en débat, au sein du workshop, les pratiques contemporaines du RE: reprise, reenactment, replique, remake, redesign, etc. Possibilité de croiser les publics. Lors du premier workshop Purely Diagrammatic à Grenoble en 2011, des danseurs, des comédiens professionnels et des étudiants en art ont croisé leurs expériences ; les manières de lire les documents et de les interpréter, de même que les façons de performer ont gagné en diversité.
Déroulement sur deux jours
J1 : description du catalogue initial de CoB#2 et exposition du principe de Purely Diagrammatic/recherche de documents et ébauches d’interprétations performatives/premiers retours + recherche d’autres documents.
J2 : montage de ces documents en vue d’une micro-édition/dynamique du chemin de fer : rapprochements, contrastes, séries, etc./en parallèle : étayage des performances individuelles. édition de quelques exemplaires : le livre est considéré comme un livre de partitions de danse ou de performance/travail sur la performance : chaînage des performances individuelles en vue d’une performance collective/un rendu public est envisageable.

← Retour site TALM

Les derniers flux