Christophe Le Gac

Pôle Culture Générale

Actualité-histoire de l’architecture, de l’art, du cinéma et de la littérature.

Né en 1969, il vit et travaille à Blou.

Diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Normandie, Rouen-Darnétal (DPLG).

Diplômé d’architecture (DPLG), Christophe Le Gac est critique d’art, d’architecture et de cinéma (AICA) et curateur (C-E-A). Il est fondateur et rédacteur en chef de la plate-forme {DD} Dust-Distiller. D’un point de vue éditorial, il a créé parpaings aux éditions Jean-Michel Place en 1999, Archistorm, la maison d’éditions Archibooks et a été l’auteur/coordinateur du dernier hors-série d’art press (2005) sur l’architecture : « L’architecture contre attaque ». Entre 2006 et 2011, il dirigea la maison d’édition monografik éditions, puis LE GAC PRESS, de 2012 à 2016. Il a inventé et sorti, avec Philippe Chiambaretta architecte, et Nicolas Bourriaud, une revue/livre annuelle Stream autour des notions de production (économies…), création (arts) et architecture.

De 2008 à 2010, il fût directeur de la publication du journal d’art Particules, et du magazine international d’art contemporain Pétunia. En 2016, Christophe Le Gac fût rédacteur en chef adjoint de la revue internationale CREE architectures, aux côtés de l’architecte-designer-artiste Didier Fiuza Faustino, rédacteur en chef. Maintenant, il écrit notamment pour AOC.media, l’Architecture d’Aujourd’hui, Tracés, et dust-distiller.com.

Depuis 2001, il enseigne à l’ESBA TALM site d’Angers, l’actualité et la théorie des arts (sur les relations entre l’architecture, le cinéma, la littérature de genre « SF », l’art, et par extension, l’image), co-anime, avec ses collègues les Block architectes, un axe de recherche sur le jeu vidéo comme objet de recherche et médium artistique, et plus particulièrement, sur la (non) présence de l’architecture prospective dans les jeux vidéos. La réflexion porte sur l’hypothèse d’un Design Game Global (D2G).

Dans l’atelier « APMR », il distille des lectures-analyses sur les écrivain(e)s de tous genres et fait écrire les étudiant(e)s en atelier d’écritures (essai, roman, nouvelle, scénario, etc).

Enfin, il est chargé de cours à l’Université d’Angers – UFR ESTHUA – sur la dimension artistique du cinéma, sur la culture graphique et l’histoire de l’art (de l’art rupestre à l’art contemporain, en passant par l’art liquide).

Enregistrer

Enregistrer

← Retour site TALM

Les derniers flux