ESBA Angers Conférences De l’architecture explicite

De l’architecture explicite

Une conférence de Benjamin Lafore et Sébastien Martinez Barat, architectes
Jeudi 10 novembre 2016 à 18 h 30
Auditorium du musée des Beaux-Arts d’Angers

Transdesign

Carola Moujan, professeur à l’école d’Angers propose le cycle Transdesign. Design contemporain entre indisciplinarité et métamorphose. Aussi loin des clichés consuméristes que de ses carcans historiques, tout un pan du design contemporain évolue dans des territoires incertains et s’épanouit dans des formes ambiguës, inclassables, mutantes, dont témoignent de nouveaux termes qui apparaissent quotidiennement, reflets de la difficulté à nommer des productions qui débordent les cadres habituels de référence. En plaçant l’indétermination au centre du processus de transformation des fondements du projet, ces pratiques invitent à repenser la définition même du design et dégagent des perspectives nouvelles pour les milieux habités.

De l’architecture explicite

La présentation consistera à définir et exemplifier par une sélection de projets, les notions communes qui animent notre pratique : Observation, Gamme, Figures, En deçà, Explicite. Générant tantôt une nouvelle organisation spatiale, tantôt de nouveaux rapports visuels, elles jouent sur le décalage entre l’architecture et les formes d’appropriation qu’on peut en avoir, comme pour permettre en tension le réel et ses possibles.

Benjamin Lafore et Sébastien Martinez Barat

Benjamin Lafore et Sébastien Martinez Barat sont diplômés de l’Ecole nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais. Leur pratique regroupe constructions, rénovations, conceptions d’objets, recherches et publications. Au travers de projets à diverses échelles, ils ont collaboré avec des clients privés et institutions culturelles en France et à l’étranger. De 2006 à 2014, ils développent leur pratique au sein du groupe d’architecture « La Ville Rayée ». En 2014, ils co-réalisent « Intérieurs. Notes et Figures », le pavillon belge de la 14ème Biennale d’Architecture de Venise. En 2015, le projet de maison individuelle, avec David Apheceix, à Antibes est nommé au Prix Mies van der Rohe, Prix de l’Union Européenne pour l’architecture contemporaine. En 2016, ils sont lauréats des albums des jeunes architectes et paysagistes AJAP 2016, décernés par le Ministère de la Culture et de la Communication.

← Retour site TALM

Les derniers flux