© Bernard Calet et Guillaume Constantin

© Bernard Calet et Guillaume Constantin

ESBA Angers Expositions Dessous et dessus. Dessus et dessous. Et dessous et dessus. Et dessus et dessous. (Laurence Weiner)

Dessous et dessus. Dessus et dessous. Et dessous et dessus. Et dessus et dessous. (Laurence Weiner)

Mardi 9 février 2016 de 14 heures à 17 heures.
Vernissage à 18 heures 30.
1re ouverture au public de la vitrine située au 26, rue Bressigny à Angers.

Dessous et dessus. Dessus et dessous. Et dessous et dessus. Et dessus et dessous. (Laurence Weiner)
Exposition réalisée autour et avec une œuvre de l’artiste Guillaume Constantin.

Le projet

La boutique « vitrine sur rue » a été l’occasion pour les étudiants de se confronter à un espace spécifique et complexe en dehors de l’école.
Un groupe dix étudiants confrontera le 9 février leurs installations avec l’œuvre de l’artiste Guillaume Constantin.

Un projet mené par les enseignants Bernard Calet et Isabelle Lévènez avec : Pierre Chaillet, Chloé Cheronnet, Léa Consil, Charlène Guyon-Mathé, Kévin Houley, Elliot Jammes, Manon Laurent, Agathe Lolom, Audrey Moreau et Camille Techer

Proposition plastique de Guillaume Constantin

Issu de la série des « Fantômes du Quartz » que l’artiste développe depuis 2012, ce meuble-dispositif est pensé pour l’espace de la boutique. Symétrique et sobre, il permet d’isoler ou d’associer des pièces de différentes natures, différentes échelles et fonctionne comme une mise en abîme de l’exposition. L’association du mdf noir et du contreplaqué clair figure un jeu de contraste matériel et visuel qui nuance ses possibilités d’utilisation et amplifie la symétrie interne de ce volume. Un volume fonctionnel qui fait office de socle, de contrepoint à l’espace tout en étant conçu pour celui-ci. Un outil spécifique de lecture, une interface entre contenus et espace.
Pour découvrir le travail de Guillaume Constantin

 

L’inauguration officielle de la vitrine se fera le 3 mars 2016 en présence Christophe Béchu, Maire d’Angers

← Retour site TALM

Les derniers flux