Crédits photo : Mathieu Archambault de Beaune

Crédits photo : Mathieu Archambault de Beaune

ESBA Angers Expositions En avant les ratiches

En avant les ratiches

Du 24 mai au 4 juin 2017
Exposition visible du lundi au vendredi de 14 h à 18 h
Vernissage mardi 23 mai à 18 h 30
TALM-Angers, Rue sur Vitrine, 26, rue Bressigny à Angers

En avant les ratiches

Cernée de magasins, de restaurants et de badauds pressés, la rue offre de multiples services. Rue sur vitrine en fait donc parti et propose une échoppe qui fait le commerce de la transformation, qu’elle fasse écho à la transmutation de la matière par le geste plastique, ou qu’elle soit présentée sous la forme de diverses images.

En avant les ratiches est une collaboration à 56 dents, 4 yeux, 4 mains et 4 pieds qui invite au vraisemblable et à l’hyperbolique dans sa conception de l’animalité, qu’elle renvoie à la bête ou bien à l’homme.

Ici, le geste du sculpteur s’effectue en une danse macabrement douce et burlesque qui convoque de manière sublime ou triviale à la fois Eros et Thanatos. L’espace se déploie comme un champ lexical allant de la chasse, en passant par l’abattoir et la boucherie où se mêlent artefacts d’outils, présences humaines et animales, le tout simulant un tableau qui questionne autant les usages que les formes. Proposition équivoque et curieuse, chaque élément sculptural est l’apparition d’une histoire qui lui est propre mais ouverte à la discussion avec ses autres.

Rue sur vitrine

Rue sur vitrine est un ancien commerce. Situé rue Bressigny, il est désormais occupé par TALM-Angers et considéré comme un lieu d’expérimentation. Les enseignants, Bernard Calet et Isabelle Lévènez, ont proposé toute l’année un atelier autour de cet espace.

← Retour site TALM

Les derniers flux