Katherine Bernhardt, Tacos and Money, 2013, Acrylic and spray paint on canvas, 84 x 75 in

Katherine Bernhardt, Tacos and Money, 2013, Acrylic and spray paint on canvas, 84 x 75 in

Fat Painting

Une conférence de Judicaël Lavrador
Mercredi 24 février 2016 à 18 h 30
Auditorium du musée des Beaux-Arts

On tentera de voir en quoi une certaine peinture échappe aux canons de la beauté contemporaine et refuse de se mettre au régime, préférant bien plutôt arborer les traces d’un surpoids, bourrelets et peau grasse, pour mieux estomaquer son monde.
Une boulimie picturale, symptôme de beaucoup, beaucoup de choses. Diagnostique nutritionniste avec des toiles de Katherine Bernhardt, Steven Parrino, Philippe Decrauzat, Jay DeFeo…

Judicaël Lavrador est critique d’art français et commissaire d’exposition. Il collabore régulièrement aux Inrockuptibles et à Beaux-arts Magazine.
Il a notamment été le curateur du Prix de la Fondation d’entreprise Ricard en 2009, avec l’exposition L’Image cabrée, ainsi que de Supernova, Expérience Pommery # 3, à Reims, en 2006, de Pavillon # 7, exposition du post-diplôme, du (et au) Palais de Tokyo, en 2008, de l’exposition Les Établis, au Crac de Sète en 2012.
Il a également publié « Qu’est-ce que la peinture aujourd’hui ? » (Beaux-arts éditions, 2008).

Cette conférence fait partie du cycle Territoire de la peinture, initié par Philippe Hurteau et Regine Kolle.
À suivre : Gilles Drouot
Mercredi 9 mars 2016 à 18 h 30 à l’auditorium du musée des Beaux-Arts d’Angers

← Retour site TALM

Les derniers flux