Les stages professionnels

Les stages représentent des moments forts dans le cursus pédagogique des élèves de TALM. Le stage permet de mettre à l’épreuve l’expérience et le niveau de formation des élèves et de les confronter à un environnement professionnel réel. Ainsi peuvent-ils appréhender au mieux leur avenir professionnel et préparer leur insertion future dans le monde du travail.

Les stages peuvent être effectués en France ou à l’étranger, dès la première ou la deuxième année (stages de découverte, confrontation, de quelques jours généralement) à la cinquième année. Ils doivent faire l’objet d’une convention de stage signée par les parties prenantes (établissement, structure d’accueil, élève).

En quatrième année, les stages sont d’une durée de trois à six mois : immersion, production, mise à l’épreuve des compétences acquises, apprentissage des situations de travail réelles et des contraintes qu’elles entraînent. En fonction du sujet de recherche et de l’option de l’élève, les stages se déroulent dans des entreprises ou sociétés (cabinets d’architectes ou de design, agences de communication ou de graphisme, galeries d’art, studios photo, service de création design de tendances ou mode, société de production, ateliers de conservation-restauration, stages dans le domaine du design sonore et dans le cadre d’ateliers radiophoniques), auprès de restaurateurs du patrimoine, chez des créateurs indépendants ou réunis en collectifs (artistes, designers, auteurs) ou dans une structure institutionnelle ou associative (musée, centre d’art, centre culturel, centre de documentation, centre de recherche, centre de conservation-restauration, service communication – relations presse, service culturel d’une ambassade de France à l’étranger). Le stage fait l’objet d’un suivi personnalisé de la part de l’établissement de formation et d’un enseignant tuteur.

À la fin du stage, l’élève doit réaliser un rapport de quinze à vingt pages, sur support papier ou numérique, qu’il fournira à TALM-Angers et à son enseignant référent. Ce travail est intégré dans le bilan d’évaluation de l’élève.

← Retour site TALM

Les derniers flux