S'embarquer sans paille d'or

S’embarquer sans paille d’or

ESBA Angers Expositions S’embarquer sans paille d’or

S’embarquer sans paille d’or

Exposition visible du 18 au 24 octobre 2016.
Vernissage mardi 18 octobre 2016 à 19 h 30
Rue sur Vitrine, 26, rue Bressigny à Angers

Pour la deuxième année, Isabelle Lévènez et Bernard Calet, enseignants TALM-Angers, ont proposé à des élèves de travailler dans cet ancien commerce situé rue Bressigny. Pour cette première exposition de l’année, le thème retenu est celui de l’état d’urgence.

Avec Benoît Batard, Maëva Bouchilaouene, Hélène Caïazzo, Charlotte Cantin, Mitsy Grellier, Améliane Jouve, Julia Lebreton, Gwenvaël Mottas, Amélie Patry, Bintou Sissoko, Xiaorui Wang.

L’état d’urgence

Exposition collective dans la Rue sur vitrine, sur le thème de l’état d’urgence au sens premier, c’est-à-dire un drame environnemental et humain : la montée du niveau de la mer et la menace qu’elle fait peser sur les dizaines de millions d’habitants sur terre. L’état d’urgence c’est aussi agir rapidement, se mettre en route sans précautions, fuir vers un lointain et un ailleurs imaginaires et fictif liée à l’urgence.

Les œuvres ici présentées par les élèves de l’Arc Rue sur vitrine suggèrent des concepts, elles ne traverseront pas la vitrine.

Aujourd’hui, l’urgence perdure comme une constante liée à la crise économique occidentale, aux catastrophes géopolitiques ou climatiques impliquant des déplacements de populations.

L’exposition S’embarquer sans paille d’or, à travers le regard d’élèves, signale des pistes de réflexions sur la question de l’urgence, de l’alerte, et du refuge.

← Retour site TALM

Les derniers flux